à propos...

à propos de La Chouette d'Or

 

La conception des énigmes de la Chouette d'Or par Regis Hauser a commencée en 1978.

La chasse au trésor a démarrée lors de la publication du livre "Sur la trace de la Chouette d'Or" en mai 1993.

 

Ce livre, signé par Max Valentin (pseudo de Régis Hauser qui souhaitait rester anonyme) et Michel Becker (artiste ayant réalisé les visuels des énigmes) a eu un fort succès, et des milliers de chercheurs se sont passionnés pour cette chasse au trésor.

Les premières énigmes ont été résolues assez rapidement (dans les grandes lignes du moins), en quelques mois.

Mais à ma connaissance, après 25 ans de recherches, personne d'autre n'a résolu la 9ème énigme, ni les suivantes...


Michel Becker a ensuite publié (seul puisque Régis Hauser est décédé en 2009) les "Cahiers Secrets de la Chouette d'Or" en 2019. Cet ouvrage contient une version préliminaire des énigmes ainsi qu'un cahier des charges des visuels fournis par Max Valentin à Michel Becker en 1992.

Si on accepte l'idée que ces documents sont authentiques, et que les énigmes préliminaires mènent à la même localisation finale (Max n'aurait pas eu le temps de changer et de tout revérifier!), on obtient un outil inestimable pour faire avancer la chasse: un moyen d'éliminer certaines fausses pistes, et un moyen de repérer certaines bonnes pistes.

 

Nota: ces pages s'adressent à des lecteurs avertis qui seraient déjà familiers avec les énigmes.

On ne trouvera pas ici de justification détaillée de choses déjà longuement débattues ailleurs.

 

à propos de Tino

 

J'avais entendu parler de la chasse dès 1993, en regardant l'émission Coucou c'est nous! Je m'en souviens encore, j'aurai bien aimé participer à cette chasse au trésor, mais je devais avant tout passer mon bac... J'ai appris avec stupeur en 2019 que la Chouette n'avait toujours pas été trouvée, et j'ai décidé de me lancer dans l'aventure!

J'ai eu la chance de démarrer sur de bonnes bases grâce aux excellents sites de Piblo et Zarquos que je remercie.

 

Comme tout le monde, j'ai exploré de nombreuses (fausses) pistes.

C'est probablement la 4ème énigme (470) qui m'a fait perdre le plus de temps, je n'étais pas convaincu par la solution "A_RONCEVAUX" et j'ai essayé plusieurs alternatives: du côté de Rocamadour (où est plantée l'épée), de Blaye (où serait enterré le coeur de Roland), de l'Aude (département au sud de Bourges et prénom de la fiancée de Roland)...

J'ai ensuite tenté de prendre le problème dans l'autres sens et de résoudre la 10ème énigme (650) via son mystérieux "717221075": opérations mathématiques, transformations alpha-numériques, coordonnées GPS...

 

Ces tentatives échouant les unes après les autres, j'ai fini par reprendre mes recherches de zéro, après la parution des cahiers secrets, en utilisant une méthode et une approche plus scientifique.

Sans grosse surprise, je suis retombé sur les 8 premières solutions communément admises, avec quelques trouvailles au passage pour alimenter ce que j'appelle ma 'boîte à reliquats'.

Et en déroulant cette même méthode c'est au mois de juin 2020 que j'ai compris les 9ème et 10ème énigmes (560 et 650)!

A partir de là tout s'est enchainé très vite, les cartes 25.000ème en poche (celle datant de la conception initiale et celle datant de la publication) je me suis rendu sur zone à deux reprises, en juillet et en août 2020...

 

A ce jour je n'ai qu'une idée incomplète de la supersolution, et je ne vois pas d'autre issue que de partager progressivement ce que j'ai pu découvrir, afin que quelqu'un d'autre puisse avoir le déclic final, celui qui mènera à la cache!

 

la méthode (de Tino)

1 - Analyser l'énigme

 

Quel est l'utilité du titre? du visuel?

Comment le texte est-il mis en forme?

Quelle type d'énigme est-ce?

Que doit-on trouver?

Doit-on faire un déplacement sur la carte?

 

Chaque élément doit servir:

- soit comme indice sur ce qu'on cherche

- soit comme indice de décryptage

- soit comme élément à décrypter

- soit comme instruction

2 - Décrypter l'énigme

 

Procéder en trois temps :

- scinder l'énigme en éléments unitaires

- effectuer un décryptage primaire sur chaque élément

- réunir ces éléments décryptés et effectuer un décryptage final

 

Le décryptage doit prendre en compte tous les éléments de l'énigme.

Aucun élément n'est là uniquement pour alimenter une fausse piste!

3 - Interpréter la solution obtenue

 

Une fois le décryptage réalisé, il s'agit de comprendre ce qu'il faut en faire.

L'analyse initiale doit nous guider.

 

D'une manière générale on obtient une clé pour avancer dans la chasse. Attention, on obtient souvent deux choses, l'une assez évidente et l'autre plus difficile!

4 - Vérifier la solution obtenue

 

La solution est-elle compatible avec les écrits de Max (IS, synthèses, madits)?

 

L'énigme est-elle une manière élégante de nous faire aboutir à cette solution? (sinon: surement une fausse piste)

 

Si nous avions rédigé cette énigme, aurait-on obtenu à peu près la même chose? (sinon: potentiels reliquats)

la zone (selon Tino)

500 km

de Paris

30

hectares

1

forêt

2

visites

photo-reportage

 

J'ai pu me rendre dans la zone finale à deux reprises, durant l'été 2020.

Mais faute d'avoir complètement résolu la SuperSolution, je n'ai pas trouvé la cache.

 

Il y a une maison isolée très proche de la zone, on est plus ou moins obligé de passer devant pour se rendre sur le site.

J'ai discuté avec les habitants, mais ils n'étaient pas là dans les années 1990, donc ne semblent pas être de connivence avec Max Valentin.

 

D'après les cartes au 25.000ème et les photos aériennes récentes, le site n'a pas fondamentalement changé depuis 1993.

Mes visites sur site m'ont confirmé que les différents repère pérennes présents sur les cartes n'ont pas bougé.

Il y a eu quelques aménagements forestiers, mais a priori pas à proximité immédiate de la cache.

Je n'ai décelé aucune trace du passage d'un chercheur, le site final semblait intact avant que je ne creuse.

 

Par contre, en comparant par rapport aux photos aériennes 1950-1965 disponibles sur le site Géoportail, j'ai quand même remarqué que la végétation a beaucoup poussé, ce qui pourrait rendre difficile une visée vers un repère distant.
 

Je ne révèlerai pas ici la localisation de cette zone (je précise quand même que ce n'est pas Dabo!).

Mais voici quelques photos...

 

... en construction ...

gallery/zonetotem2

Un étrange totem aux abords de la zone.

gallery/zonechemin2

Un chemin forestier qui traverse la zone.

gallery/zonetrouvide2

Un trou de 40 cm de profondeur, réalisé en pleine nuit...

gallery/zonetroureferme2

Le même trou après rebouchage, le lendemain...